春よ、来い (Le printemps est là)

Dans la pâle lumière d’une averse de pluie
Les visages bien-aimés des daphnés d’hiver
Aux bourgeons débordant de larmes
Font émerger un à un leurs doux parfums

Parcourant, traversant les cieux
Bientôt, bientôt, ils viendront jusqu’à moi

Printemps, printemps lointain, alors que je ferme les yeux, juste là
Toi, qui m’a donné de l’amour, j’entends ta voix nostalgique

Mon cœur, que je t’ai confié
Attend toujours ta réponse
Peu importe le temps qui passe
Toujours, toujours, je t’attendrai

Parcourant, traversant le temps
Un jour, un jour, ils m’atteindront certainement

Printemps, printemps encore invisible, chaque fois que je me sens perdue et que je m’arrête
Toi qui m’as donné des rêves, ton regard me caresse

Rêves, rêves superficiels, je suis ici
En pensant à vous, je marche seule
Comme la pluie tombante, comme les pétales ondulantes

Printemps, printemps lointain, alors que je ferme les yeux, juste là
Toi, qui m’a donné de l’amour, j’entends ta voix nostalgique

Printemps, printemps encore invisible, chaque fois que je me sens perdue et que je m’arrête
Toi qui m’as donné des rêves, ton regard me caresse


© Crédit traduction anglaise : charuzu.wordpress.com et lyricstranslate.com